jeudi 12 mai 2011

Jean-Claude Lefort : "Salah Hamouri, le seul français détenu pour des raisons politiques dans un Etat étranger"

Les entretiens

Un jour passé derrière les barreaux est un jour de trop pour Salah Hamouri, et ses six années d’emprisonnement sont six années d’une cruelle injustice, que seules sa relaxe immédiate et la reconnaissance de son innocence pourraient apaiser.Dans cet entretien accordé à OummaTV, Jean-Claude Lefort, ancien député, président de l’Association France-Palestine solidarité et coordinateur du comité national de soutien à Salah Hamouri, relate avec passion la genèse de l’affaire, s’indigne avec fougue contre le sort inique réservé aux 750 000 autres prisonniers palestiniens, tout en appelant avec force le gouvernement français, et notamment Alain Juppé, à un sursaut de conscience envers un jeune compatriote trop longtemps ignoré.160 personnalités font aujourd’hui bloc derrière Salah Hamouri et sa famille, dans un comité de parrainage fédérant toutes les sensibilités politiques, tous les milieux, à l’exclusion de l’extrême-droite, parmi lesquelles figurent notamment Stéphane Heissel, Hind Khoury, Déléguée Générale de la Palestine en France, le comédien François Cluzet, Rony Brauman, Edgar Morin, Christophe Oberlin, responsable de missions chirurgicales à Gaza, Olivier Lecour Grandmaison, écrivain et historien, Kamel Katbane, Mouloud Aounit, Michèle Sibony, présidente nationale de l’Union Juive Française pour la Paix...Pour soutenir Salah Hamouri : www.salah-hamouri.fr

Commentaires