lundi 19 mars 2012

Amina el Filali, contrainte d'épouser son violeur

Le coup de poing sur la table

 Elle rêvait de prince charmant et de printemps arabe. Une post-adolescente de 16 ans au seuil d’un conte de fées. L’ogre en a décidé autrement et son Roi Mohammed VI  aussi. Amina el Filali a été violée. Puis contrainte d’épouser son violeur. Souscrire à son propre viol en somme. L’horreur à l’ignominie.

Commentaires