lundi 23 janvier 2012

Sarkozy dégradé, la diversité sarkozienne en quenouille

Le coup de poing sur la table

Bouclier fiscal, dîner au Fouquet’s avec le CAC 40 et tutti quanti. Le mépris du peuple. Le mépris de la souffrance du peuple en somme. Le populisme n’est pas populaire. Pis, les symboles de la diversité tombent en quenouille.

Commentaires

×